Installation “Séances biographiques” par Dominique Gonzalez-Foerster

Critique d’art et commissaire d’expositions phares dans les années 1990, comme “L’hiver de l’amour”, Olivier Zahm revient dans un essai vivifiant sur l’aventure de sa génération artistique. Une réflexion réactualisée sur la notion d’avant-garde, dont il prolonge l’épopée en conceptualisant l’avant-garde sans avant-garde : celle dont il fut l’un des hérauts avisés.

Lire la suite...