BERTHE WEILL par Marianne Le Morvan
1865 – 1951
La petite galeriste des grands artistes

Elisabeth Badinter : « Faire renaître une femme ignorée de ce calibre est une belle œuvre ».

Il s'agit de la première biographie consacrée à la galeriste oubliée Berthe Weill, éditée par les éditions l’Écarlate sous le titre Berthe Weill (1865-1951) La petite galeriste des grands artistes.

Malgré son rôle considérable dans l’avènement de la peinture moderne, Berthe Weill demeure inconnue et son histoire encore inédite. Elle a pourtant été la première femme à devenir galeriste quand elle a ouvert une minuscule boutique à Montmartre en 1901 où manquant de place, elle accrochait les toiles encore humides par des pinces à linge à des fils tendus à travers sa boutique. Paris était alors le centre d’un bouillonnement artistique sans précédent dans lequel Berthe Weill, douée d’un talent de sourcier pour reconnaître les meilleurs, est devenue la représentante de toute l’avant-garde. Elle s’est ainsi rapidement imposée comme une actrice majeure de l’Art malgré un contexte antisémite et hostile aux femmes. Première à vendre les œuvres de Picasso à Paris, elle découvre les Fauves avant le Salon d’Automne de 1905 et est la seule à proposer si tôt les prémices du mouvement cubiste. Durant trente-huit années de carrière, elle a soutenu les débuts de tous les tenants de la modernité en devenant la première marchande de Braque, Derain, Dufy, Léger, Maillol, Matisse, Modigliani, Picasso et de nombreux autres encore. N’oublions pas de préciser également que la Galerie B.Weill était la seule dès son ouverture et durant un quart de siècle à présenter les artistes sur un pied d’égalité quel que soit leur sexe, offrant enfin une légitimité au talent des femmes peintres malgré la misogynie endémique au milieu culturel. Cette première biographie restitue une manière unique de vivre l’Art en relation privilégiée avec leurs auteurs, une haute considération du métier de marchand de tableaux et de la pédagogie inhérente à cette fonction. C’est aussi un volet plus personnel présentant une femme d’origine modeste juive qui traverse vivante les deux guerres mondiales en changeant l’Histoire par la seule revendication de son indépendance.

Marianne Le Morvan est âgée de 26 ans. Historienne de l’Art diplômée de la Sorbonne et forte d’un parcours au sein de différentes institutions parisiennes consacrées à l’Art contemporain, elle est la première à s’être intéressée au rôle oublié de Berthe Weill. L’auteur œuvre à la réhabilitation du travail de la galeriste par de multiples initiatives et a d’ores et déjà apporté son expertise à l’élaboration de catalogues raisonnés d’artistes exposés à la Galerie B.Weill.

Acheter ce livre via FNAC.COM...

VIDEOS
DANS LA PRESSE & TV
ART EROTIQUE
LIVRES
TWITTER LIVE

alternatif-art est un portail d'informations pour les artistes. Fondé en 2007 par Julie Perin et Christophe Cochart.

AGENDA

03
Mar
Galerie Christian Berst

04
Mar
Galerie Marguerite Milin

04
Mar
Irène Laub Gallery
-
Bruxelles

 

salon de la mort 2

 

ils ont dit oui exposition