L’association Confluences-Polycarpe, avec le partenariat du service d’Eglise Arts, cltures et foi (ACF) du diocèse de Lyon, organise la onzième Biennale d’Art Sacré Actuel (BASA) qui aura lieu de septembre à décembre 2017 sur Lyon.

Confluences-Polycarpe souhaite ouvrir des lieux de contemplations, de partage, de vie et favoriser l’accès à un art délibérément ouvert à la dimension spirituelle de la personne humaine.

La création devra être intimement associée à l’architecture globale menée par l'équipe de maîtrise d’œuvre, comme les matériaux employés. De même qu’elle sera associée à l’histoire du site et à la vocation du lieu.

A cet égard, l’artiste ou le groupement d’artistes retenu(e) devra proposer des pistes et identifier des éléments graphiques en vue d’autoriser l’utilisation de sa création sur les supports de médiations qui seront conçus ultérieurement, en particulier avec CANOPE (Ministère de l’Education Nationale). 

La revue d'artiste X=Rivista d'Artista est à la recherche de quatre jeunes artistes pour la conception du deuxième numéro, X=Borders, qui sortira en septembre 2016. 

● La revue, divisée en 3 sections, propose un appel à projet pour recruter 4 jeunes artistes, entre les 18 et les 35 ans, avec lesquels collaborer pour la création du prochain numéro. La revue est à la recherche de:
   ● N°1 artiste pour la première section, X=Fields
   ● N°2 artistes pour la deuxième section, X=Notes
   ● N°1 artiste pour la troisième section, X=Canvases

A l’occasion de sa quatrième exposition collective, qui aura lieu du 22 juin au 3 juillet, la Taverne met à disposition de chaque artiste retenu une pièce allant de 7 à 12m2 ou un espace afin qu’ils y réalise une performance, une installation, une oeuvre InSitu... autour du mot “SOLSTICE” .

L'appel à candidatures s'adresse aux aquarellistes et aux artistes utilisant la technique de la gouache diluée ou du lavis d'encre.

Les beaux jours arrivent ! À cette occasion, la galerie Art'Course se laisse envahir de fraîcheur en organisant une grande exposition collective d'été de sept semaines sur l'aquarelle, réunissant une quinzaine d'artistes. 

Le CLEA Nord Grande Terre a vocation à offrir au plus grand nombre des occasions de rencontre avec les artistes et leurs œuvres. C’est pourquoi, la question de l’espace public est placée au cœur des enjeux de la résidence mission, tant d’un point de vue de la diffusion d’œuvres que de la réalisation et/ou finalité des ateliers. En outre, le fonds culturel local se caractérise par une place centrale offerte à la narration orale. L’ensemble des actions décline donc le thème suivant :

La rue me conte la culture

Après trois éditions consécutives à la Chapelle Sainte-Anne, dans le cadre d’un cycle d’exposition consacré depuis 2014 à la diversité et la vitalité des féminismes dans l’art contemporain, programmé dans Femmes en Mouvement et co-produit par la ville d’Arles, la galerie joseph Antonin by french lizard attitude association, désireuse de se renouveler dans sa mission culturelle auprès du public, en termes de parcours didactique, de scénographie et de proposition esthétique, investit l’année prochaine un nouveau lieu, le Palais de l’Archevêché.

L’Histoire de l’œil est un lieu mixte dédié à la création contemporaine. A la fois librairie et galerie, le lieu est modulable pour accueillir des propositions spécifiques. La galerie HO présente des expositions tout au long de l'année en privilégiant des artistes ayant une démarche contextuelle. (www.galerieho.com).

Le Labo HO est une proposition annuelle faite à un artiste ou un collectif d'artistes d'investir le lieu dans sa globalité avec des moyens de production conséquents pour réaliser un projet in situ.

Il est donc recherché en vue de cette résidence- mission qui va se déployer sur le territoire de la communauté de communes du Pays de Mormal un artiste ou une e quipe artistique engage (e) dans une de marche et une recherche de libe rement contemporaines, articulant son domaine d’expression artistique a la proble matique environnementale.

L’artiste candidat, étant français ou étranger, a déjà à son actif une production conséquente et doit être en mesure de s’impliquer pleinement dans ce type particulier d’action que représente la résidencemission. 

L’artothèque de Persan ouverte en 2013 est implantée dans la médiathèque municipale au nord du Val d’Oise à quelques dizaines de kilomètres de Paris.
L’artothèque fonctionne grâce à un fonds d'oeuvres (en 2D uniquement) mis à disposition par les artistes. L’artothèque n’est pas propriétaire des oeuvres, les artistes les prêtent à l'Artothèque pour une durée de trois ans.